Jeudi 24 avril : 2e journée d’échanges sur l’écomobilité scolaire en région

, par Sébastien Torro-Tokodi

JPEG - 150.7 koLa mobilité se pose au cœur d’enjeux environnementaux de premier ordre : émission de G.E.S., exploitation des ressources énergétiques, aménagement et partage de l’espace urbain (étalement), intimement liés aux enjeux sociaux et économiques. Ces enjeux questionnent notre mode de développement.

L’accessibilité et les inégalités d’accès, les risques sanitaires, la sécurité, la consommation d’énergie, la pollution... sont autant de problématiques auxquelles les acteurs régionaux de l’écomobilité (collectivités, équipes éducatives, animateurs, associations, parents) peuvent apporter des éléments de compréhension. Ils ont un rôle à jouer vers une prise en compte des conséquences environnementales et socio-économiques de nos façons de nous déplacer, dans la mise en œuvre et la valorisation de démarches collectives et concrètes de changement de comportements.

Les collectivités sont concernées au premier chef par ces enjeux : notre région est engagée dans une Stratégie « Climat-Air-Energie » (SRCAE) avec laquelle les Plans Climat Energie Territoriaux et les Plans de Déplacement Urbains doivent être compatibles. Des acteurs-relais tels que les associations, les établissements scolaires ou les parents d’élèves peuvent impulser un mouvement ou assurer la pérennité des démarches d’écomobilité scolaire lorsqu’elles existent déjà.

La question de la mobilité scolaire peut-être abordée en lien avec les programmes ainsi que dans le cadre de démarches d’agendas 21 scolaires ou d’Eco-Ecoles. Les liens avec d’autres disciplines sont nombreux et l’écomobilité peut constituer une porte d’entrée vers la sensibilisation à d’autres enjeux.

Pour faire suite à une 1e journée d’échanges sur le thème de l’écomobilité scolaire organisée en 2013 et axée sur des éléments de méthodologie, nous vous proposons en partenariat avec l’association Graine Pays du Nord, une nouvelle journée d’échange : le jeudi 24 avril 2014 pour approfondir le travail engagé.

Pour vous inscrire (jusqu’au 18 avril)

JPEG - 36 koPour visualiser l’itinéraire cyclable et piéton pour se rendre à la MRES au départ de la gare Lille-Flandres, avec ou sans V’lille