Lundi 6 janvier : Le retour de la bicyclette, conférence de Frédéric Héran

, par Sébastien Torro-Tokodi

Le retour de la bicyclette
Il paraît difficile aujourd’hui d’imaginer un quelconque avenir à l’usage utilitaire du vélo, en France, tant il est devenu depuis longtemps marginal. Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi.

Dans l’entre-deux-guerres et jusqu’au début des années 50, les Français, comme la plupart des Européens, roulaient massivement à bicyclette pour se rendre au travail ou faire leur courses. Puis la pratique a chuté, au cours des années 50-75, dans tous les pays européens, y compris aux Pays-Bas ou au Danemark. Certains ont su alors réagir et d’autres non.
PDF - 133.8 ko Évolution de la part des déplacements à vélo dans l’ensemble des déplacements mécanisés, depuis 1920, dans quelques villes européennes, source : de la Bruheze et Veraart, 1999.

Pour quelles raisons et peut-on en tirer des leçons pour l’avenir ? Le retour du vélo en France dans le centre des grandes villes est-il le signe d’un renouveau plus large et durable ?

Frédéric Héran
professeur à l’Université Lille 1, maître de conférences en économie et chercheur au CLERSE (Centre lillois d’études et de recherche sociologiques et économiques), il travaille sur la dépendance automobile, les nuisances du trafic automobile et les modes actifs (marche et vélo) en milieu urbain.

Publications récentes :

  • 2010 La ville morcelée. Effets de coupure en milieu urbain
  • 2010 Pour une approche systémique des nuisances liées aux transports en milieu urbain 2010 Le mythe des effets positifs de la vitesse en agglomération
  • 2010 Automobile en ville : des nuisances encore très sous-estimées
  • 2009 À propos de la vitesse généralisée des transports. Un concept d’Ivan
  • lllich revisité
  • 2009 Des distances à vol d’oiseau aux distances réeltes ou de I’origine des
  • détours
  • 2009 L’effet de coupure de la N13 dans la traversée de Neuilly-sur-Seine

Lundi 6 janvier à 18h au Pôle universitaire du Centre de la Citadelle à Dunkerque