Une journée d’étude sur l’écomobilité scolaire pour mobiliser les acteurs en région

, par Sébastien Torro-Tokodi

Cette journée, organisée en partenariat avec le GRAINE Pays du Nord, Pro Velo Belgique, la Maison de l’Environnement de Dunkerque et Droit au vélo, avait pour objectif principal de mobiliser les acteurs associatifs œuvrant dans le domaine de l’éducation à l’environnement sur les questions d’écomobilité.

Une large diffusion aux différents réseaux des organisateurs nous a donné l’occasion de toucher une multitude d’acteurs provenant de différents secteurs d’activité, tous concernés par cette thématique :

  • des parents d’élèves ;
  • des associatifs ;
  • des collectivités ;
  • des enseignants.

Cette diversité des participants a permis, outre d’engager le débat sur les difficultés de chacun à son niveau, de pointer également des problématiques d’ordre plus général comme les difficultés de maintenir des dyadiques sur la durée.

JPEG - 52.3 ko La journée a commencé par un tour à vélo dans les rues de Lille. Il était prévu de commencer la sortie au départ d’une station V’lille (Vélo en libre-service lillois) mais il n’a pas été possible de trouver simultanément 7 bicyclettes disponibles. Le groupe s’est donc rabattu sur des vélos pliants que Droit au vélo prévoit d’utiliser pour l’ouverture prochaine de sa vélo-école pour adultes.

L’itinéraire emprunté est celui des enfants et des parents du 1er vélobus lillois mis en place en 2007. L’occasion de rappeler que ce type d’initiative ne nécessite pas l’existence a priori d’aménagements cyclables à proprement parler, mais de rechercher des rues évitant les grands axes, plus chargés en circulation et souvent plus anxiogènes. La difficulté principale était la taille du cortège, près d’une vingtaine de personnes s’étendant donc sur plus d’une quarantaine de mètres (compter au minimum 3 mètres par vélo comprenant un espace tampon entre chacun des cyclistes), la réglementation française, au contraire de la belge, ne permettant pas de rouler à deux de front.

JPEG - 34.6 koCette sortie a permis au groupe l’ouverture du débat par l’animation par Florence, vélo-éducatrice chez Pro Velo EDUC, d’un temps sur les impressions à chaud des participants, portant sur la sécurité, l’indisponibilité des vélos, les comportements parfois inadaptés des cyclistes comme la non-démonstration du changement de direction...

Puis il a été demandé à chacun de se présenter suivant 3 items par l’intermédiaire de deux images parmi une trentaine mise à disposition :

  • sa fonction
  • son rapport au vélo (qu’il soit positif ou négatif)
  • l’intérêt pour la thématique abordée lors de cette journée

Ces échanges ont permis de découvrir les projets en cours ou en réflexion et les éventuelles actions déjà menées.

LES INTERVENTIONS

Les enjeux en lien avec l’actualité par le Centre ressource régional en écomobilité
PDF - 1.9 Mo

Quelques animations possibles par Pro Velo
Bingo
Il est demandé à chaque participant de rechercher en un temps limité les compétences de ses pairs allant de "savoir rouler en famille" à "connaître dix panneaux du code de la route" en passant par sa capacité à réparer une fuite.
Les situations
À partir d’affichettes présentant des mises en situation de cyclistes (savoir tourner à gauche, prendre un giratoire...) sous la forme de schéma, parvenir à expliquer les différentes étapes.

Les plans de déplacement scolaire par la Maison de l’Environnement de Dunkerque
PDF - 1.2 Mo
Une 2e série de jeux par Pro Velo

  • La cocotte : à l’aide d’une cocotte en papier, demander aux participants de réagir à des mots tels que lisibilité, espaces partagés, équipement...
  • Le carnaval des animaux : expliquer son sentiment ou son humeur à l’instant T par le biais d’animaux comme un lapin, un ours, une tortue...
  • Les situations : à partir d’images de situations courantes à vélo, expliquer la gestuelle nécessaire à sa bonne compréhension par les autres usagers
  • La composition d’histoires à partir des panneaux du code de la route
  • La réflexion sur les aménagements aux abords de l’école
  • Le jeu de rôle sur les responsabilités de chacun dans l’amélioration des conditions de circulationJPEG - 69.5 ko
  • Le jeu des parcours de figurines : à l’aide de figurines de cyclistes de couleurs différentes, se rapportant à celles présentes sur un jeu de cartes reliant des cyclistes entre eux, parvenir à déterminer la couleur du cycliste final
  • Des petits jeux pour faire patienter : le but est de permettre aux enfants en attente de passage lors d’un exercice de mise en situation de patienter jusqu’à leur tour (7 différences, trajectoires, panneaux de signalisation...)
  • Un jeu de plateau initialement destiné à faciliter l’échange entre cyclistes et chauffeurs de bus.
    Ces jeux sont pour la plupart disponibles au téléchargement sur le site développé par ProVélo : brevetducycliste.be rubrique « Enseignant » puis « Téléchargements »

Le Centre Régional d’Information et de Documentation

  • Rappel des modalités de consultation et d’emprunt des documents
  • Table de présentation des différents outils abordant l’écomobilité et disponibles (consultation au CRID et réservation nécessaire pour l’emprunt)
  • Information sur le répertoire des 28 outils pour se lancer dans l’éducation à l’environnement, dont quelques-uns sur la mobilité
    Site du CRID

CONCLUSION DE LA JOURNÉE
L’intérêt pour les démarches d’écomobilité scolaire n’est plus à démontrer. Reste à maintenir la dynamique sur le long terme. Le Centre ressource régional en écomobilité est missionné pour intervenir dans ce domaine et structurer un réseau des acteurs qu’ils soient parents d’élèves, enseignants, collectivités ou associations. Des rencontres pourraient être organisées régulièrement pour offrir aux porteurs de projet la possibilité d’échanger et de construire des actions propres à développer des démarches sur le territoire régional.

Pour télécharger le compte-rendu de la journée plus complet.